A lire

« Ça n’a pas d’importance », P.MacOrlan, V.Marceau

  Quand Jean-Marie de Nantes revint d’la Tri­ni­té II dépo­sa son sac aux pieds de son hôtesse, Dans un bar pavoi­sé par toutes les pro­messes, Le bis­trot de Simone à  l’autre bout du quai. Qui donc l’a enten­due cette vielle his­toire là , Qui donc l’a racon­tée tout bas de porte en porte Chez Dai­zy, chez Simone et chez Encar­ni­ta, Qui …

En savoir plus »

Charles Baudelaire « Sonnet d’automne »

Charles Bau­de­laire « Son­net d’au­tomne » Ils me disent, tes yeux, clairs comme le cris­tal : « Pour toi, bizarre amant, quel est donc mon mérite ?» Sois char­mante et tais-toi ! Mon cœur, que tout irrite, Excep­té la can­deur de l’an­tique ani­mal, Ne veut pas te mon­trer son secret infer­nal, Ber­ceuse dont la main aux longs som­meils m’in­vite, Ni sa noire légende avec la …

En savoir plus »

Paul Verlaine « C’est l’extase langoureuse »

Paul Ver­laine  « C’est l’ex­tase lan­gou­reuse » C’est l’ex­tase lan­gou­reuse, C’est la fatigue amou­reuse, C’est tous les fris­sons des bois Par­mi l’é­treinte des brises. C’est, vers les ramures grises, Le chœur des petites voix. à” le frêle et frais mur­mure, Cela gazouille et susurre, Cela res­semble au cri doux Que l’herbe agi­tée expire. Tu dirais sous l’eau qui vire, Le rou­lis sourd …

En savoir plus »