Sarclo et Manu Galure, 14 et 17 avril à  l’Espace Jemmapes de Paris

Sarclo Jemmapes 2009Deux artistes aux uni­vers mar­qués, uniques et intran­si­geants, sans conces­sions aux modes et aux faci­li­tés de l’é­poque, deux géné­ra­tions de chan­sons impli­quées dans leur temps et intem­po­relles.

Jeune poète expres­sion­niste, Manu Galure clame ses 20 ans avec une arro­gance qui mêle fraî­cheur et matu­ri­té. Les racines plon­gées aux ori­gines de la chan­son, il s’en nour­rit pour faire éclore les fleurs véné­neuses qu’il nous sert avec désin­vol­ture. Rigo­lard ou sen­ti­men­tal, Manu Galure enfile les cos­tumes, les styles et les prin­cesses avec une jubi­la­tion rare.

Sar­clo­ret est un homme tendre et amou­reux, un artiste ron­chon et cor­ro­sif. Le tout donne des chan­sons qui oscil­lent entre la poé­sie et la boule puante. Une écri­ture au com­pas, nette, tendre, pudique et impu­dique, une plume scan­da­leu­se­ment belle, des vraies chan­sons avec des mor­ceaux de chan­sons dedans. Et s’il dit par­fois des gros mots, c’est tou­jours pour dire des grosses choses.

14 et 17 avril à  l’Espace Jemmapes de Paris

Parmi les prochains concerts

26 mars à  Dijon (F)
28 mars à  Reims (F)
3 avril à  Mutrux (CH)

Autres dates et tous les détails ici

Spectacles en tournée

A tom­beau ouvert – Pre­mière tour­née post­hume
Sar­clo solo

Quin­zaine du blanc chez les 3 Suisses
Bel Hubert – Sar­clo – Simon Ger­ber

Les Trois Cloches
Michel Bà¼h­ler et Sar­clo chantent Jean Vil­lard Gilles (avec Gas­pard Glaus, pia­no)

CD / DVD récents

Pour com­man­der

A tom­beau ouvert – Chan­sons post­humes, vol. 1 (CD)
Sar­clo­ret, tronche d’obs­cène (DVD TDS)
Quin­zaine du blanc chez les 3 Suisses (CD/DVD)
Les Trois Cloches (CD/DVD)

Sarclo en téléchargement

Les chan­sons de Sar­clo en télé­char­ge­ment sur
www.airtist.com/sarclo
même les albums épui­sés !

À propos : Fabien

Après avoir travaillé le chant au Centre d'Arts Polyphoniques de Paris, il entre en 1995 au Conservatoire de Gagny où il est l'élève d'Evelyne Razimowsky en classe de Chant et de Jean-Louis Calvani en classe d'Art Lyrique. Il poursuit ensuite son perfectionnement avec Florence Montana au Conservatoire de Vincennes, puis au Conservatoire de Musique de Nouvelle Calédonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.