Le triomphe de Fabienne Conrad, dans La Traviata à  l’Opéra de Rouen

Le rôle est mythique. Et tel­le­ment exi­geant tech­ni­que­ment. Mais si beau ! Lors­qu’elle l’a décro­ché, Fabienne Conrad savait que ce serait un sacré chal­lenge. La jeune sopra­no l’a rele­vé, enle­vé. Et davan­tage enco­re…

Le triomphe de Fabienne Conrad

 

 

Fabienne Conrad, soprano

À propos : Fabien

Après avoir travaillé le chant au Centre d'Arts Polyphoniques de Paris, il entre en 1995 au Conservatoire de Gagny où il est l'élève d'Evelyne Razimowsky en classe de Chant et de Jean-Louis Calvani en classe d'Art Lyrique. Il poursuit ensuite son perfectionnement avec Florence Montana au Conservatoire de Vincennes, puis au Conservatoire de Musique de Nouvelle Calédonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.