Accueil / A voir / Opéra Goven Garden : du 21 au 25 juillet 2010… à Goven !

Opéra Goven Garden : du 21 au 25 juillet 2010… à Goven !

Goven Garden 2010« Couleurs » voilà le mot que nous cherchions pour la seconde édition du festival d’art lyrique « Opéra Goven Garden ». « Couleurs » comme diversité, rencontre, mixité, échange, découverte.

Notre direc­trice artis­tique Danièle Scot­té a su com­po­ser pour nous ce mer­veilleux bou­quet avec tour à tour de l’opéra, du jazz, de l’opérette et de la musique ara­bo-anda­louse, mais aus­si de la magie, de l’art clow­nesque, de la poé­sie lyrique afri­caine ou de la comé­die.

Pou­lenc, Debus­sy , Bizet, Puc­ci­ni ou Mozart, de la Chine aux rives du Congo ou du pays ber­bère, c’est « l’union des chants, l’union des voix » comme aime à la dire l’auteur de cette pro­gram­ma­tion.

Fidèle à sa ligne édi­to­riale Arte Liri­ca reste sur le che­min de l’ouverture avec au fron­ton de son ins­ti­tu­tion cette cita­tion d’Octavio Paz, prix Nobel de lit­té­ra­ture mexi­cain : « Toute culture naît du mélange, de la ren­contre, des chocs. A l’inverse, c’est de l’isolement que meurent les civi­li­sa­tions ». Nous pen­sons que c’est aus­si vrai pour l’art lyrique.

Hommage à GEORGES BIZET

Le créa­teur de Car­men (œuvre bien connue du public) ne fut pas l’homme d’un seul chef d’œuvre mais un com­po­si­teur pro­li­fique qui abor­da tous les genres lyriques, de l’opéra à la grande fresque, en pas­sant par l’opéra comique et l’opérette.

Ce magni­fique spec­tacle, mêlant thèmes tra­giques et musiques fes­tives, vous fera décou­vrir ou redé­cou­vrir des œuvres comme Dja­mi­leh, la fille de Perth, le Doc­teur Miracle, les pêcheurs de perles, Don Proc­co­pio et bien sûr Car­men !

Géral­dine Casey, Danièle Alexandre Scot­té, Cyrille Gérôme, chant
Sébas­tien Joly, pia­no
Avec la par­ti­ci­pa­tion du Goven Gar­den Cho­rus

Espace des Lavan­dières Mer­cre­di 21 juillet 2010 – 20h30

Un ténor, une voix… carte blanche à CHRISTOPHE MORTAGNE

Le par­cours de Chris­tophe Mor­tagne est pour le moins aty­pique. Chan­teur lyrique, cava­lier che­vron­né, magi­cien, il découvre, expé­ri­mente, et uti­lise des tech­niques nou­velles qu’il met au ser­vice de la scène. Musi­cien exem­plaire et homme de théâtre com­plet, il se trouve aujourd’hui dans la matu­ri­té de son art.

C’est le moment qu’il a choi­si pour reve­nir à ses pre­mières amours, la mélo­die fran­çaise. Sa voix claire et lumi­neuse, son arti­cu­la­tion pré­cise, son intel­li­gence des textes, font de lui un inter­prète sen­sible de Pou­lenc, Debus­sy, Ravel ou Sau­guet…

Ses mul­tiples talents (escri­meur, cava­lier émé­rite, pres­ti­di­gi­ta­teur…), son sens aigu du spec­tacle, son goût de la scène en font, sans doute, l’un des ténors les plus appré­ciés et les plus deman­dés de la scène lyrique euro­péenne. Avant de se pro­duire à « Opé­ra Goven Gar­den », il joue­ra dans TOSCA de Puc­ci­ni aux Cho­ré­gies d’Orange aux côtés de Rober­to Ala­gna et de la sopra­no amé­ri­caine Cathe­rine Nagles­tad.

Chris­tophe Mor­tagne, Chant
Sébas­tien Joly, pia­no

Espace des Lavan­dières Jeu­di 22 juillet, 20h30

L” HISTOIRE DE LA PRINCESSE TURANDOT ou la rencontre entre l’art lyrique et le clown

Pour­sui­vant une car­rière de chan­teuse lyrique, Ismé­rie Lévêque s’est ren­due compte à quel point l’opéra était mécon­nu et sou­vent réser­vé à une élite. Elle a alors pen­sé qu’il fal­lait l’amener là où il n’était pas et s’adresser plus par­ti­cu­liè­re­ment aux enfants ; c’est pour­quoi elle a conçu ce spec­tacle, basé sur un véri­table opé­ra, met­tant en scène une chan­teuse et un comé­dien clown. L’objectif étant de gar­der le plus pos­sible la magie de l’opéra tout en la ren­dant acces­sible à tous.

« Spec­tacle d’après l’opéra de Puc­ci­ni, lui même ins­pi­ré du conte per­san « La Prin­cesse volée », nous avons com­po­sé et adap­té ce spec­tacle afin de per­mettre aux enfants d’accéder à cet uni­vers sans se heur­ter aux dif­fi­cul­tés de com­pré­hen­sion ou encore aux a prio­ri qui entourent l’art lyrique ». Nous vous invi­tons donc à par­ta­ger avec nous ce voyage.

Ismé­rie Lévêque, chant lyrique
Oli­vier Lan­té­ri : comé­dien
Ismé­rie Lévêque, cos­tume
Aude Mar­quis et Chris­tophe Gal­tié, décors

Espace des Lavan­dières Ven­dre­di 23 juillet 2010 – 16h00

Spectacle tout public (partir de 5 ans) : AMOUR, AMOR…

…S’enchaîner à l’amour et se lais­ser mou­rir
Sous les ara­besques des lettres enla­cées
Où aimer se conjugue au temps de l’avenir
Et « vivre » au pré­sent oubliant l’imparfait…

Ces vers résument assez bien ce superbe spec­tacle riche en émo­tions où se mêlent tour à tour l’opéra, l’opérette, le jazz et la comé­die musi­cale. La mez­zo-sopra­no Danièle Alexandre Scot­té raconte la femme, les femmes, leurs pas­sions, leurs vies et leurs dou­leurs …mais aus­si leur bon­heur d’aimer.

La voix trans­cen­dante et magni­fique de cette artiste lyrique bien connue du public du fes­ti­val ren­dra ce réci­tal pour le moins… inou­bliable.

Danièle Alexandre Scot­té, Chant
Sébas­tien Joly, pia­no

Espace des Lavan­dières Same­di 24 juillet 2010 – 20h30

OPERATISSIMO

Dans sa pro­gram­ma­tion, Opé­ra Goven Gar­den se devait de don­ner un espace à de jeunes solistes. Se pro­duire sur une scène pro­fes­sion­nelle, c’est aus­si pas­ser du rêve à la réa­li­té…. C’est donc avec beau­coup de plai­sir que nous enten­drons ces voix du « futur » artiste lyrique en herbe, que l’on croi­se­ra ans les opé­ras demain…un futur Pla­ci­do Domin­go ou une Natha­lie Des­say sur la scène d’Opéra Goven Gar­den, pour­quoi pas ?

Après « Ope­ra­tis­si­mo », nos aca­dé­mi­ciens « échan­ge­ront » voca­le­ment avec Omar Ama­zigh
Sébas­tien Joly, pia­niste accom­pa­gna­teur

L” ARTISTE INVITE

Omar Ama­zigh… de l’art lyrique à la musique kabyle

Omar Ama­zigh fait par­ti de la nou­velle géné­ra­tion de chan­teurs kabyles. Entre tra­di­tion et moder­ni­té, il mise sur la varié­té des rythmes et assemble des ins­tru­ments tra­di­tion­nels tels que le Oud , la der­bou­ka ou encore le vio­lon avec d’autres ins­tru­ments occi­den­taux. Il démontre ain­si que pour lui, le mélange des genres n’est pas un vain mot. Ce concert sera une pro­lon­ga­tion de la décou­verte de la voix durant ce fes­ti­val : « l’union des chants, l’union des voix ». C’est pour­quoi nos jeunes artistes, qui auront tra­vaillé et appro­fon­di l’interprétation de la mélo­die fran­çaise, feront le lien entre le chant lyrique et la musique kabyle ….

Espace des Lavan­dières Dimanche 25 juillet 2010 – 20h30

L’art lyrique au cinéma : DON GIOVANNI

Film réa­li­sé par Joseph Losey en 1979

Avec Kiri Te Kana­wa, Rug­ge­ro Rai­mon­di, José Van Dam.

Un soir, Don Gio­van­ni s’introduit dans la chambre de Dona Anna pour la char­mer mais celle-ci ne l’entend pas de cette oreille. Il tente alors de la vio­ler mais les cris de la jeune fille alertent son père, « il Com­men­da­tore ». Les hommes com­battent en duel et le père est fina­le­ment tué. Don Gio­van­ni s’enfuit alors avec Lepo­rel­lo, son valet, et pour­suit sa vie débau­chée qui cau­se­ra sa perte. Don Gio­van­ni, séduc­teur et mani­pu­la­teur, mul­ti­plie les conquêtes jusqu’au jour où le fan­tôme du Com­men­da­tore (que Don Gio­van­ni a tué) revient pour se ven­ger.

Film sui­vi de témoi­gnages de pro­fes­sion­nels de l’opéra (met­teurs en scène, artistes lyrique, tech­ni­ciens, etc.)

POÉSIE LYRIQUE

Né à Braz­za­ville sur la rive droite du majes­tueux fleuve Congo, Dona­tien Kivou­vou est un per­son­nage éton­nant.

La vie de sa jeu­nesse congo­laise, plu­tôt insou­ciante, débri­dée et pleine de mali­cieuse curio­si­té ne le pré­dis­pose pas au chan­tier de l’assemblage des mots de la langue fran­çaise. C’est aux confins de ses études d’architecture et d’urbanisme qu’il va à la recherche de soi, en s’émancipant à la psy­cho­lo­gie et la phi­lo­so­phie. L’écriture, comme une seconde nature, enri­chie cette réflexion.

A tra­vers la plume oblique de son sty­lo à encre noire, Dona­tien Kivou­vou a lais­sé sa pen­sée nous faire part de ses angoisses, ses révoltes et son espé­rance.

Dona­tien Kivou­vou, réci­tant

Espace des Lavan­dières (salle 2) Same­di 24 juillet 2010 – 18h30

AUDITIONS

Audi­tion (1)
Dans le cadre de notre recherche de jeunes talents nous avons invi­té des élèves d’une classe de chant du Conser­va­toire à Rayon­ne­ment Régio­nal de Rennes et un jeune qua­tuor à cordes issu des Ecoles de Musique du dépar­te­ment. Une ren­contre magique autour des 17ème et 18ème siècle.

Eglise Saint Mar­tin Jeu­di 22 juillet 2010 – 18h30

Audi­tion (2)
Dans le dyna­mique du fes­ti­val nous avons vou­lu créer aux côtés de l’académie de chant, un stage de pra­tique vocale. Une volon­té farouche des uns et des autres d’ouvrir cet uni­vers pro­fes­sion­nel aux ama­teurs va peut-être faire naître des voca­tions…

Eglise Saint Mar­tin Dimanche 25 juillet 2010 – 11h30

“OPERA GOVEN GARDEN”

Une aca­dé­mie de chant soliste…

Au cœur du fes­ti­val comme centre d’excellence péda­go­gique, « Opé­ra Goven Gar­den », accueille­ra au mois de juillet des solistes issus d’institutions fran­çaises d’enseignement musi­cal.

Cette aca­dé­mie pro­pose à de futurs pro­fes­sion­nels, une semaine de for­ma­tion leur per­met­tant de par­faire des com­pé­tences tech­niques et artis­tiques néces­saires à une pra­tique confir­mée. Ils par­ti­ci­pe­ront à un pro­gramme inten­sif de cours, de répé­ti­tions et de mas­ter class dont une sera ouverte au public. Ces jeunes solistes auront l’opportunité de se confron­ter au public, puisque ce sont eux qui don­ne­ront le réci­tal de clô­ture.

L’encadrement sera assu­ré cette année par le ténor Chris­tophe Mor­tagne. Artiste Lyrique pri­sé, il s’est pro­duit sur les scènes de l’Opéra de Nan­cy, de l’Opéra Comique et plu­sieurs grands théâtres de pro­vince, avec des rôles clas­siques et modernes (Orphée dans Les Mal­heurs d’Orphée de Darius Mil­haud, des pre­miers rôles dans des oeuvres d’Offenbach et de Johann Strauss).

Il a aus­si chan­té de la musique sacrée (le Requiem de Fau­ré diri­gé par Michel Pique­mal et dans des dans des pro­duc­tions théâ­trales comme le Bour­geois Gen­til­homme mis en scène par Jean-Luc Bout­té à la Comé­die fran­çaise ou le Comme Il Vous Plai­ra de Sha­kes­peare diri­gé par Lluis Pas­qual, sans oublier de nom­breux rôles dans des fes­ti­vals en France et à l’étranger. Cet été, aux Cho­ré­gies d’Orange, il est Spo­let­ta dans « Tos­ca » de Puc­ci­ni au côté de Rober­to Ala­gna.

Forte du niveau qu’elle exige, l’académie a en pro­jet de déve­lop­per un pro­gramme de for­ma­tion, de per­fec­tion­ne­ment et de spé­cia­li­sa­tion pour jeunes solistes dans des réper­toires variés. La for­ma­tion axée sur la tech­nique vocale, l’interprétation et la dra­ma­tur­gie sera dis­pen­sée par des pro­fes­seurs, inter­prètes et chefs de chant recon­nus.

Dans le même temps, « Opé­ra Goven Gar­den » devrait éga­le­ment assu­rer, en par­te­na­riat, l’année pro­chaine, une for­ma­tion d’orchestre sym­pho­nique.

L’académie est accueillie dans les locaux de haute tenue de l’école de musique « Musi­cole » de Gui­chen en Ille et Vilaine diri­gée par Benoît Jean avec lequel elle a signé une conven­tion de par­te­na­riat.

LE FESTIVAL ET LA PRATIQUE AMATEUR

Nous avons sou­hai­té faire une place à la pra­tique ama­teur, que ce soit dans le domaine de la voix ou dans celui de la musique clas­sique.

Le Cho­rus Goven Gar­den que nous avons créé est com­po­sé d’enfants de classes de CM1 et de CM2 et d’adultes (chœur d’hommes, chœur de femmes) du Pays des Val­lons de Vilaine et d’ailleurs. Ce chœur est diri­gé par Danièle Alexandre Scot­té, pro­fes­seur de chant au Conser­va­toire de Rennes et par Chris­tine Dumé­nil, chef de chœur.

Deux audi­tions publiques ama­teurs ponc­tue­ront ce fes­ti­val le fes­ti­val. L’une pour des élèves de second et 3ème cycle du CRR de Rennes. Ils seront accom­pa­gnés par un qua­tuor à cordes issu des écoles de musique du dépar­te­ment. La seconde pour le concert de fin de stage débu­tants inter­mé­diaires que nous orga­ni­sons à l’occasion du fes­ti­val.

Ouvrir le fes­ti­val à la pra­tique ama­teur, c’est aus­si don­ner un lieu pour s’exprimer. Nous pen­sons que la démo­cra­ti­sa­tion des arts et de la culture doit conti­nuer de pro­gres­ser dans une dyna­mique de démo­cra­tie cultu­relle fon­dée sur la par­ti­ci­pa­tion active des habi­tants d’un ter­ri­toire à la vie cultu­relle et artis­tique.

Quand l’art lyrique ren­contre les arts plas­tiques…

Le temps du fes­ti­val, l’art lyrique et les arts plas­tiques se ren­contrent avec inven­ti­vi­té pour le plai­sir des sens.

« L’OREILLE EN COULEUR », un ate­lier ouvert à tous les âges, qui vise à explo­rer et croi­ser les per­cep­tions sonores, visuelles et tac­tiles par la décou­verte et l’expérimentation de dif­fé­rentes tech­niques.

« OPERA GOVEN GARDEN » pro­pose un ate­lier qui s’ordonne autour de la musique, la pein­ture, le col­lage, le gra­phisme et le mode­lage pour tra­duire les per­cep­tions sonores en gestes plas­tiques et enri­chir l’imaginaire de façon ludique, sous le signe de l’émotion et de l’expression.

Sté­pha­nie Hignou, plas­ti­cienne
Les 22, 23, 24 juillet de 15h00 à 17h00, Espace des Lavan­dières.

ATELIERS « DECOUVERTE DE LA VOIX »

Que se passe t-il quand je parle ? Qu’est-ce que je mobi­lise quand je chante ? Pour­quoi chaque voix est-elle unique ? …

Ces ate­liers pro­posent de trou­ver réponse à ces quelques ques­tions au tra­vers de jeux vocaux et d’expériences cor­po­relles.

  • Un ate­lier enfants de 8 à 11 ans : 45 mn
  • Un ate­lier adultes : 1 heure

Chris­tine Dumes­nil – Veillard, ortho­pho­niste
Jeu­di 22 juillet de 15h à 17h Média­thèque « La paren­thèse »

L’ Expo- Photos : « Goven, opéra côté cour et jardin »

Oeuvres signées Sté­pha­nie Rou­ge­ron, pho­to­graphe offi­cielle du Fes­ti­val. Elle a sai­si les temps de la pre­mière édi­tion du fes­ti­val. Son angle de vue nous fait décou­vrir l’engagement humain altruiste, l’acte gra­tuit de gens qui pensent que la culture c’est aus­si l’affaire de tous. Une expo à voir tant les images sont belles et inti­mistes…

Espace des Lavan­dières du 21 au 25 juillet 2010

Renseignements :

ARTE LIRICA
Fes­ti­val d’Art Lyrique « Opé­ra Goven Gar­den »
BP 12 – 35580 GOVEN
Tél. : 0681120312
www.arte-lirica.fr

A propos de artelirica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.