Accueil / Tag Archives: vocal

Tag Archives: vocal

Lyrique-en-mer, festival de Belle-Ile, édition 2008 : Tosca, Barbier, Requiem, masterclass et… cocktail !

Lyrique-en-mer, Festival de Belle-Ile Du 19 Juillet au 15 Août 2008 2008 sera la onzième édition du de Lyrique-en-Mer, Festival de Belle Ile. Outre les deux opéras majeurs donnés à la Citadelle que sont le Barbier de Séville de Rossini et Tosca de Puccini, les quatre églises de Belle Ile accueille­ront un concert de musique sacrée avec au programme cette …

Lire la suite »

Tournée australienne pour « My Fair Lady » : du 15 mai au 4 août 2008, à Melbourne, Sydney et Canberra

MY FAIR LADY – Alan Jay Lerner & Frederick Lowe For Henry Higgins, profes­sor of linguis­tics and confir­med miso­gy­nist, trans­for­ming a stree­tur­chin into a lady is a trivial task, done to honour a bet with his friend Colonel Pickering. Until, of course, he meets the proud little cock­ney, Eliza Doolittle, and finds that his raw mate­rial might not be so …

Lire la suite »

« The Gondoliers », Gilbert & Sullivan, from september 18th to november 3rd, Sydney

Nothing is sacred when arch sati­rist, W.S. Gilbert and musi­cal genius, Arthur Sullivan, get to work. So prepare your­self for a deli­ciously wicked treat, because The Gondoliers is back.Giuseppe and Marco spend their days on the magi­cal water­ways of Venice and their nights with their lovely young wives. Life is good. So when a royal dele­ga­tion from an unknown corner …

Lire la suite »

TV : Il Trovatore – Orange (Alagna)

Image from Wikipedia France 2 … la 1° chaîne publique … de l’opéra à 20h30 ? C’était pour ma part une première je n’avais jamais vu d’autres chaîne que Arte (et Mezzo bien sur) le faire. Enfin … Mais pour énor­mé­ment de réserves : des repor­tages sur Alagna avant l’opéra et ensuite à l’entracte pour que l’opéra soit « passable » à 20h30 … …

Lire la suite »

DVD : Die Walküre – 1ère journée de l’Anneau du Nibelung – James Levine au MET

Comme promis voici la suite de « Das Rheingold », à savoir « Die Walküre ». D’abord ce qui frappe … sur l’oeuvre propre­ment dite, pour celui qui comme moi découvre cet opéra, c’est le chan­ge­ment de ton total par rapport à Das Rheingold. Ici on aban­donne, les nains, les géants, l’or, les profon­deurs du Rhin, les chateaux imagi­naires … il est ques­tion d’amour. …

Lire la suite »