Accueil / A voir / Le Requiem de Mozart selon Czerny

Le Requiem de Mozart selon Czerny

Une œuvre légendaire à redécouvrir

Le Requiem de Mozart suscite toujours curiosité, fascination et fantasmes. Composé en 1791, la dernière année de sa vie, et laissé inachevé, il demeure malgré tout une pièce emblématique du Salzbourgeois par sa puissance expressive. Ce programme donne à entendre une version pour deux pianos (adaptation de Czerny) qui place l’auditoire dans l’intimité de cette célèbre partition tout en mettant particulièrement en valeur la puissance expressive du chœur et des solistes.

 
Samedi 25 mai – 20h30 – Salle Guy Obino – VITROLLES

 

DISTRIBUTION

Chœur régio­nal Pro­vence-Alpes Côte d’Azur
Direc­tion : Michel Pique­mal
Solistes : Pau­line Cour­tin, Patri­cia Schnell, Luca Lom­bar­do, Florent Leroux-Roche
Pia­nos : Phi­lippe Rey­mond, Bri­gitte Billault
Tim­bales : Marie-France Edmond
Avec la par­ti­ci­pa­tion du Chœur des élèves de l’école de musique muni­ci­pale de Vitrolles

PROGRAMME

Mozart
Ada­gio et fugue en ut mineur KV 546
Alpha­bet
Ave Verum Cor­pus
Requiem, d’après la trans­crip­tion de Czer­ny

BILLETTERIE

Réser­va­tions et ren­sei­gne­ments au 04 65 05 08 18

Plein tarif 20€
Réduit 15€ (CE Air­bus, – de 16 ans, élèves de l’école de musique de Vitrolles)

Réser­va­tions en ligne par Billet­web

Billets en vente : Fnac, Car­re­four, Géant, Sys­tème U, Inter­mar­ché
www.fnac.comwww.carrefour.frwww.francebillet.com
0 892 68 36 22 (0.40 € TTC / min)

A propos de Fabien

Après avoir travaillé le chant au Centre d’Arts Polyphoniques de Paris, il entre en 1995 au Conservatoire de Gagny où il est l’élève d’Evelyne Razimowsky en classe de Chant et de Jean-Louis Calvani en classe d’Art Lyrique. Il poursuit ensuite son perfectionnement avec Florence Montana au Conservatoire de Vincennes, puis au Conservatoire de Musique de Nouvelle Calédonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.